Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Newsletter

Inscrivez-vous afin de recevoir la Newsletter de l'Odontologiste

 

Chirurgie orthognathique piézoélectrique

zoom

photos non contractuelles

Jean-Luc Béziat, Jean-Jacques Aknin, Boris Babic

EDP SCIENCES
978-2-7598-0650-8
Neuf 140.00 T.T.C.
en stock

En stock

Quantité

Alerte réapprovisionnement
Recevez une alerte par email dès que votre choix sera de retour en stock
Votre e-mail*:

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Détails Produit

La chirurgie orthognathique est un volet de la chirurgie cranio-maxillo-faciale qui a été profondément modifié au cours des dix dernières années par l’utilisation de la Piezosurgery®. L'’auteur décrit dans cet ouvrage, de façon complète et chronologique, les différentes étapes orthodontique, prothétique préopératoire et chirurgicale de la prise en charge des dysmorphies dento-maxillaires.

Présentation
Fiche technique
Interview auteur
Lu pour vous

Chirurgie orthognathique piézoélectrique - Jean-Luc Béziat, Jean-Jacques Aknin, Boris Babic

La chirurgie orthognathique est un volet de la chirurgie cranio-maxillo-faciale qui a été profondément modifié au cours des dix dernières années par l’utilisation de la Piezosurgery®.  L’'auteur décrit dans cet ouvrage, de façon complète et chronologique, les différentes étapes orthodontique, prothétique préopératoire et chirurgicale de la prise en charge des dysmorphies dento-maxillaires. Il expose de façon extrêmement pratique, pas à pas, les techniques de découpe osseuse ultrasonique précises et atraumatiques qu'’il a mises au point en repensant la conception de chaque geste pour en assurer la qualité et la reproductibilité.

A chaque étape, le lecteur trouvera, dans un texte expliquant "pourquoi" et "comment faire", une réponse précise à ses interrogations. Cet aspect pratique est renforcé par une iconographie extrêmement complète associant 1284 schémas personnels et photographies cliniques ou opératoires. Ce travail est le fruit d'’une expérience acquise tout au long d’'une carrière et d’'une collaboration multidisciplinaire. Il s’'adresse donc aux internes, chefs de clinique et chirurgiens maxillo-faciaux, aux orthodontistes et aux prothésistes, c’est-à-dire à tous ceux qui prennent en charge cette pathologie et sont à la recherche de solutions rationnelles pour améliorer la qualité de leurs résultats.

Dans cet ouvrage richement illustré, l’auteur présente "pas à pas" et dans l’'ordre chronologique les étapes de chirurgie, permettant au lecteur d’'aborder l’'ouvrage dans son intégralité ou pour un point précis.
 

Jean-Luc Béziat est chirurgien maxillo-facial des hôpitaux, chef de service du service de chirurgie maxillo-faciale du groupement hospitalier Nord et professeur à la Faculté de médecine Lyon-Est.
 

Titre : Chirurgie orthognathique piézoélectrique

Auteur(s) : Jean-Luc Béziat, Jean-Jacques Aknin, Boris Babic

Nombre de pages : 400

ISBN : 978-2-7598-0650-8

Editeur : EDP Sciences

Prix : 140 €

Entretien avec le Pr Jean-Luc Béziat

Vous publiez "Chirurgie orthognatique piézoélectrique" écrit par un chirurgien maxillo-facial, un orthodontiste et un prothésiste, quels sont l’apport et la vision de chacune des trois disciplines dans ce domaine ?

L’ouvrage "Chirurgie orthognathique piézoélectrique" n’est pas un ouvrage écrit par trois spécialistes différents donnant chacun son point de vue, donc une vision différente, sur le sujet. C’est au contraire un livre qui présente la totalité de ma conception de la chirurgie orthognathique dans un ordre chronologique, de la première consultation aux soins postopératoires. Les étapes sont en majorité cliniques et chirurgicales mais certaines sont prises en charge par l’orthodontiste (la préparation orthodontique préopératoire) et le prothésiste (la préparation des plans d’occlusion chirurgicaux). Leur action est donc une collaboration qui s’inscrit dans un plan de traitement global déterminé préalablement. C’est pourquoi ils n’apportent que dans des chapitres spécifiques leurs compétences propres.

La chirurgie orthognathique prend en charge les dysmorphies dento-maxillaires, elle a été profondément modifiée par l’arrivée de la Piezosurgery, pouvez-vous nous dire dans quelle mesure ?

Depuis dix ans, la Piezosurgery a totalement transformé les techniques de section osseuse et ce, quelle que soit la chirurgie concernée. Elle représente en effet une technique de découpe extrêmement précise et atraumatique. Elle répond donc parfaitement aux contraintes de la chirurgie orthognathique, en particulier lors de la réalisation de clivages sagittaux, d’ostéotomies Le Fort I, de disjonctions intermaxillaires… Mais son utilisation n’a pas consisté à remplacer scies, fraises et ostéotomes par ce nouvel instrument. Elle a permis de faire des découpes osseuses impossibles jusque-là. Pour cela il nous a fallu mettre au point de nouveaux protocoles opératoires. Utiliser la Piezosurgery est concevoir la chirurgie différemment comme cela est expliqué en détail dans l’ouvrage.

Votre ouvrage, très pratique, explique les différentes techniques de découpe osseuse, il détaille et repense chaque geste pour être un véritable aide-mémoire. Pour quel public l’avez vous pensé ? Le praticien débutant ou expérimenté ?

L’ouvrage présente effectivement ce qui est utile, en expliquant pourquoi et comment il faut faire. Pour cela il suit l’ordre chronologique de la prise en charge. Il apporte de ce fait à la fois des données générales et très spécialisées à chaque étape. Il s’adresse donc à tous ceux qui s’intéressent à cette pathologie : internes, chefs de cliniques et chirurgiens maxillo-faciaux, dentistes, orthodontistes et prothésistes. Si la conception très détaillée le rend plus apte à répondre aux questions des praticiens débutants il n’est pas sans intérêt pour ceux qui sont expérimentés, ne serait-ce que parce que les protocoles piézoélectriques présentés sont nouveaux.

Au cours des pages, chaque question est anticipée et une réponse y est apportée ; l’ouvrage frappe par la richesse de son iconographie. Combien de temps a été nécessaire pour réunir plus de 1 200 images (schémas ou photographies) ?

L’iconographie rassemble effectivement 1 284 schémas personnels et photographies. J’avais déjà réalisé environ un cinquième des schémas durant ma carrière pour mon enseignement. J’ai fait les autres et amélioré tous ceux qui existaient déjà en 8 à 10 mois. Les photographies cliniques ont été faites tout au long de ma carrière ; j’ai pris les vues opératoires spécialement pour le livre durant sa rédaction qui a duré 2 ans.

Votre ouvrage ne s’appuie pas sur des références internationales, pourquoi ? Les pratiques sont-elles différentes d’un pays à l’autre ? Et comment se positionne la France dans un contexte international ?

J’ai délibérément choisi de ne pas mettre une interminable liste de références bibliographiques car, d’une part personne ne la lit et, d’autre part, je n’expose que ma propre conception de la chirurgie orthognathique. Je n’ai indiqué que cinq ouvrages fondamentaux qui peuvent réellement apporter quelque chose au lecteur. Pour en trouver d’autres il y a Internet… Les grands noms de cette chirurgie sont avant tout germano-suisse avec Hugo Obwegeser, français avec Paul Tessier et Michel Stricker et américains avec Bell et Hepcker. La Piezosurgery a été rapportée en odonto-stomatologie en 2000 par un Italien, Tomaso Vercellotti, mais j’ai été l’un des premiers à l’utiliser en chirurgie cranio-maxillo-faciale.

Quels sont vos "rituels ADF" et que comptez-vous voir en priorité cette année ?

Je m’intéresse toujours aux séances consacrées à la prise en charge des dysmorphoses et à celles concernant les nouvelles technologies.

Nous avons lu l’ouvrage de Jean-Luc Béziat réalisé en collaboration avec Jean-Jacques Aknin et Boris Babic

"D’emblée, l’ouvrage est plaisant à manipuler, à feuilleter, les schémas sont simples et faciles à comprendre. La lecture approfondie confirme la première impression en révélant pleinement la qualité de ce livre à tous points de vue. Dans son organisation, l’ouvrage est bien pensé. Logiquement, il débute par une étude de la "normalité" avant d’aborder la partie thérapeutique pour terminer sur les complications et les échecs. Dans son contenu, toutes les étapes du traitement sont parfaitement détaillées au sens pratique, sans surcharge et avec pour ambition de fournir au lecteur les détails essentiels à la prise en charge des patients devant bénéficier d’une chirurgie orthognathique. Enfin, dans son iconographie, le livre est très documenté avec des photos cliniques et opératoires de grande qualité et explicites. Nous souhaitons donc une large diffusion de ce travail et ne saurions que le recommander à tous ceux qui sont investis dans la prise en charge des dysmorphies dento-squelettiques.Pr Joël Ferri

Source : SFODF - Lettre d'information trimestrielle N° 82

 

Implantologie, Chirurgie Bucco-dentaire & Maxillo-faciale

interligne
interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne interligne
interligne